Achète tes billets

Déces du fondateur du Village Vacances Valcartier et de Calypso

Guy_Drouin_IMG_1453.jpg

Québec, le mardi 29 novembre 2016

C'est avec une profonde tristesse que la famille et la direction des parcs de Valcartier et de Calypso annoncent le décès hier soir de M. Guy Drouin, le visionnaire derrière la création du parc aquatique Calypso en banlieue d'Ottawa et du complexe multi parcs du Village Vacances Valcartier situé en banlieue de Québec.

M. Drouin nous quitte au moment même où son parc aquatique intérieur géant ouvre ses portes ce samedi matin. Un cancer foudroyant s'est récemment déclaré et l'a tristement emporté. M. Drouin espérait évidemment assister à l'ouverture du Bora Parc et de son hôtel 4 étoiles, un complexe de 70M$. Il n'aura malheureusement pas eu la chance de vivre ce précieux moment. Ces derniers jours, il a toutefois pu surveiller de sa chambre d'hôpital l'avancement du chantier grâce à des systèmes de caméras installés par ses fils Mathieu, Simon et Jérôme Drouin.

« Nous sommes tous secoués de ce départ et sommes éplorés de savoir que notre père n'aura pas pu voir sa plus récente création en action, le Bora Parc. Ce parc et son hôtel étaient le plus gros projet de sa vie et représentent le legs de notre père en faveur de la région. Sa disparition nous brise le coeur, mais son audace et sa générosité légendaires nous traceront le chemin pour l’avenir. Cet homme d’exception a dédié sa vie à amuser les familles du pays et il a gardé le sourire jusqu’à la fin.», ont déclaré Mathieu, Simon et Jérôme Drouin, tous trois vice-président du Village Vacances Valcartier.

Voyant sa 70e année de vie qui aurait débuté en avril prochain, en vue d'une retraite méritée, il avait initié il y a plus d'un an la mise en place d'un plan de transition précis en compagnie de l'homme d'affaires Louis Massicotte, ami et conseiller de toujours de M. Drouin.

« Une équipe de gestionnaires chevronnés qui inclue ses fils Mathieu, Simon et Jérôme ainsi que plusieurs dirigeants et conseillers dont Pierre Thivierge à Valcartier et Sylvain Lauzon à Calypso, appliquent déjà le plan de transition dans les parcs de Valcartier et de Limoges depuis l’hiver dernier. Le nouvel Hôtel Valcartier affiche d'ailleurs complet pour la période des fêtes au bénéfice du Bora Parc qui s'annonce comme l'un des plus grands succès du domaine touristique au Québec. Notre ami Guy était déjà très fier de ces résultats. Le départ de Guy ne change donc en rien lesopérations et l’ouverture prévue ce samedi.», déclare Louis Massicotte qui est fiduciaire de la fiducie Guy Drouin depuis bientôt 17 ans.

UN BÂTISSEUR HORS DU COMMUN

En 1972, après des études en génie, Guy Drouin avait acquis de son père de vastes terrains à Valcartier à 20 minutes de Québec sur lesquels il a développé le plus grand centre de jeux d'hiver en Amérique - inventant par le fait même la glissade sur chambre à air - et par la suite il y créa le plus grand parc aquatique au pays en impliquant très tôt ses fils dans les opérations.

En 2010, il a répété l'exploit en ouvrant Calypso avec le soutien de ses fils à Limoges à 20 minutes d'Ottawa, un parc qui a même dépassé le succès de Valcartier et qui a mérité en 2015 le titre de meilleur parc thématique au pays.

Finalement, en décembre 2016, le Bora Parc ouvre ses portes et confirme l'existence du seul parc aquatique intérieur sans fenêtre au monde, ce qui permet de recréer intégralement le climat tropical. Sa dimension est de 6 fois la grandeur d'une patinoire de LNH et il amusera des centaines de milliers de familles au cours des prochaines décennies comme le souhaitait Guy Drouin. Valcartier est aujourd'hui le plus grand « resort » de l'est du pays avec des investissements privés totalisant 130M$ et Calypso demeure le parc aquatique le plus fréquenté au Canada grâce à des investissements de plus de 60M$.

La construction et les agrandissements de ces deux parcs n'ont jamais bénéficié de subvention, ce qui a toujours représenté une fierté pour M. Drouin et ses fils. Guy Drouin avait clamé haut et fort en 1988 une phrase qui résonne encore dans l’esprit de ses collaborateurs : « Aucun rêve n’est trop grand. Aucun. »

Les détails concernant la cérémonie de commémoration seront communiqués ultérieurement par la conjointe de M. Drouin, Parise Lafontaine, et par ses fils Mathieu Drouin, Simon Drouin et Jérôme Drouin.

Source et demandes d’entrevue : Marjolaine de Sa, Directrice Ventes Communications et Marketing 

Village Vacances Valcartier 

mdesa@valcartier.com 

418-844-2200 poste 236